La maison de projets

Les habitants ont « leur mot à dire » sur leur quartier

« Les habitants ainsi que des représentants des associations et des acteurs économiques sont associés à la définition, à la mise en œuvre et à l’évaluation des projets de renouvellement urbain, selon les modalités prévues dans les contrats de ville. Chaque projet de renouvellement urbain prévoit la mise en place d’une Maison de projets permettant la co-construction du projet dans ce cadre. ».
Cette phrase est extraite de la loi de programmation pour la ville du 21 février 2014, qui préfigurait la réforme de la politique de la ville et le lancement du NPNRU. Les habitants « ont leur mot à dire » dans l’évolution du quartier où ils vivent car la prise en compte des usages et des besoins des habitants est une condition de réussite des projets de renouvellement urbain.

Plusieurs façons de participer aux projets de son quartier

La Maison de projets fait partie des outils de consultation de la population. Tours Métropole Val de Loire a fait le choix d’une Maison de projets intercommunale et itinérante.

Intercommunale, car elle a vocation à faire le lien entre les 4 projets de renouvellement urbain, notamment à partir d’une support commun que constitue le site internet de la Maison de Projets ou son application interactive, qui permet à chacun de donner son avis sur le projet qui le concerne.

Itinérante, car elle peut être installée dans des espaces existants, des lieux publics, des rez-de-chaussée de bâtiments. L’outil numérique ne devant pas être le seul moyen d’aller au devant des habitants, d’autres formats d’échanges (réunions publiques, ateliers urbains, permanences) permettront également de recueillir votre point de vue et d’apporter des réponses à vos questions.

Chacun pourra ainsi faire part des éléments de compréhension de son quartier et son fonctionnement et faire des propositions aux professionnels et aux élus pour y améliorer la vie quotidienne. Les conseils citoyens sont associés à cette démarche participative.
L’ensemble des démarches participatives contribuent à la définition des projets jusqu’à leur réalisation.

Voir aussi: Le nouveau programme national de renouvellement urbain.

Les Conseils Citoyens : une instance au plus près des quartiers

Les Conseils Citoyens ont été créés en prolongement de la loi Lamy du 21/02/2014, afin de favoriser la mobilisation des habitants et acteurs locaux des quartiers prioritaires et les associer plus étroitement à la conduite de la politique de la ville (Contrat de Ville, NPNRU …).

Ainsi, un Conseil Citoyen a été mis en place dans chacun des 10 quartiers prioritaires de la métropole de Tours et notamment dans les 4 quartiers concernés par la mise en oeuvre du NPNRU. Ils sont constitués d’une majorité d’habitants du quartier, dont certains ont été tirés au sort et d’associations ou autres acteurs locaux contribuant la vie du quartier.

Les Conseils Citoyens sont autonomes et indépendants, c’est à dire qu’ils organisent librement leurs travaux et actions, mais ils participent en revanche au Comité de Pilotage de la politique de la ville, au même titre que les signataires du Contrat de Ville.

En tant qu’acteur de proximité, le Conseil Citoyen est également associé au développement du projet de renouvellement urbain de son quartier et peut être relais des demandes formulées par les habitants au sujet de sa préparation et sa mise en oeuvre.

Pour plus d’informations :