Les quartiers

MARYSE BASTIÉ

Chiffres-clés : 10 hectares, 1 830 habitants,
10 600 € de revenu médian.

Le quartier Maryse-Bastié est marqué par une part importante de ménages recevant une allocation chômage (26,3%) et une forte proportion de familles monoparentales (10,8%).

Il s’agit de l’un des plus vieux quartiers d’habitat social de la Métropole. Il est limité au nord par les anciennes casernes et au sud par une ancienne zone industrielle et la voie ferrée.

LA RABATERIE
Chiffres-clés : 34 hectares, 5 000 habitants,
11 000 € de revenu médian.

Le quartier prioritaire de la Rabaterie accueille 38% de la population de Saint-Pierre-des-Corps et 60% du parc social de la commune.Le quartier de la Rabaterie a été concerné par le Grand Projet de Ville de 2001-2003 et par le programme de rénovation urbaine 2004-2014. Les élus, les professionnels et les habitants sont satisfaits de ces opérations mais estiment que des interventions sont...

LA RABIÈRE
Chiffres-clés : 35 hectares, 5 850 habitants,
9 000 € de revenu médian.

Le quartier de la Rabière accueille 15% des habitants de Joué-lès Tours. Il a été profondément transformé par le Grand Projet de Ville puis par le Programme de Rénovation Urbaine associé à l’arrivée du tramway.

Pour le NPNRU sur le quartier de la Rabière, les objectifs sont de poursuivre la transformation du quartier en lien avec le reste du quartier. Ce secteur est bordé au nord par l’îlot Gratias qui l’isole du reste de la ville....

LE SANITAS
Chiffres-clés : 45 hectares, 8227 habitants,
7 500 € de revenu annuel médian.
Le quartier du Sanitas a été principalement construit entre 1959 et 1971, à l’exception du Centre de vie et des logements étudiants construits dans les années 1990. Il s’agit d’un grand ensemble composé de tours et barres d’immeubles entourées de grands espaces libres où la place de la voiture est importante. Le Sanitas est le seul quartier d’intérêt national pour l’ANRU sur la Métropole tourangelle.